Le Village F1

Forum de la Communauté du village F1 / Garanti sans modération
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réforme des universités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Pieyre
Tout Puissant
avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Sam 24 Nov 2007 - 8:30

Ohh le joli fake!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.levillagef1.fr
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Sam 24 Nov 2007 - 9:00

... la digue, la digue...

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiwideux
Cuistre
avatar

Messages : 1217
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 100

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 11:33

N'est-il pas temps de tout reprendre à la base ?

Citation :
Culture scientifique
1) Finlande, 2) Canada, 3) Japon, 4) Nouvelle Zélande, 5) Australie, 6) Pays-Bas, 7) Corée du Sud, 8) Allemagne, 9) Royaume-Uni, 10) République tchèque, 11) Suisse, 12) Autriche, 13) Belgique, 14) Irlande, 15) Hongrie, 16) Suède, 17) Pologne, 18) Danemark, 19) France, 20) Islande, 21) Etats-Unis, 22) Slovaquie et Espagne, 24) Norvège, 25) Luxembourg, 26) Italie, 27) Portugal, 28) Grèce, 29) Turquie, 30) Mexique.

Culture mathématique
1) Finlande, 2) Corée du Sud, 3) Pays-bas, 4) Suisse, 5) Canada, 6) Japon, 7) Nouvelle Zélande, 8) Belgique et Australie 10) Danemark, 11) République tchèque, 12) Islande, 13) Autriche, 14) Allemagne, 15) Suède, 16) Irlande, 17) France, 18) Royaume Uni, 19) Pologne, 20) Slovaquie, 21) Hongrie, 22) Luxembourg, 23) Norvège, 24) Espagne, 25) Etats-Unis, 26) Portugal, 27) Italie, 28) Grèce, 29) Turquie, 30) Mexique.

Compréhension de l'écrit
1) Corée du Sud, 2) Finlande, 3) Canada, 4) Nouvelle Zélande, 5) Irlande, 6) Australie, 7) Pologne, 8) Suède et Pays-Bas, 10) Belgique, 11) Suisse, 12) Japon, 13) Royaume-Uni et Allemagne, 15) Danemark, 16) Autriche, 17) France, 18) Islande et Norvège, 20) République thèque, 21) Hongrie, 22) Luxembourg, 23) Portugal, 24) Italie, 25) Slovaquie, 26) Espagne, 27) Grèce, 28) Turquie, 29) Mexique.

http://www.liberation.fr/actualite/societe/295756.FR.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 12:39

Bof, rien de surprenant...

Et nous pensons ENCORE que c'est à l'Ecole de tout régler...

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiwideux
Cuistre
avatar

Messages : 1217
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 100

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 12:50

PARDON ? J'AI BIEN LU ? Choqué

Ce ne serait pas à l'école de résoudre la question de la compréhension de l'écrit ?

...de former la "culture" scientifique ou mathématique de nos chères "têtes blondes" (de moins en moins têtes, de moins en moins blondes...) ?

Tu te fous du monde ? Ou c'était de l'humour ? Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coyote37

avatar

Messages : 1381
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 24
Localisation : Tours/Rennes

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 15:28

Si les parents ne font rien pour aider leurs gosses...

_________________
c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiwideux
Cuistre
avatar

Messages : 1217
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 100

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 16:51

On ne parle pas là d'éducation (du ressort des parents) mais d'instruction.

Jusqu'à quand faudra-t-il corner aux "enseignants" qu'il y a une différence entre les deux ? Roulement des yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coyote37

avatar

Messages : 1381
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 24
Localisation : Tours/Rennes

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 17:13

Si les parents ne font rien (cadre, encouragement, vérifications...) concernant leurs gosses, les profs n'y sont pour rien, et n'y peuvent rien !

l'instruction passe par une bonne éducation

Quand au "normal" de green, c'est mon avis aussi, mais peut être pas pour les mêmes raisons :
Si le niveau global de nos élèves diminu, ce n'est pas du (entièrement) au personnel enseignant, mais plus à l'Etat lui même, et aux familles. Les familles, car aujourd'hui, elles n'apportent plus un cadre suffisement calme pour que leurs enfants puissent travailler, et car, aujourd'hui, le rôle primordial de l'école semble avoir quasiment disparu pour beaucoup de parents d'élèves. L'Etat, car aujourd'hui, la mode est à la simplification des programmes - soit dit en passant, pour rajouter à la place des trucs parfaitement inutiles comme une lettre écrite par un pseudo-resistant - et donc, le socle commun de culture et de connaissance qui doit être assimilé par les élèves, et bien moins important d'année en année. Sans compter que les suppressions de postes (on y revient toujours) augmentent le nombre d'élève, et donc, peuvent empêcher l'aide individuelle, qui est pourtant, à mon avis, nécéssaire.

_________________
c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiwideux
Cuistre
avatar

Messages : 1217
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 100

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 17:50

Il faut aligner les "pédagogistes" contre un mur, et les traiter à la mitrailleuse !

Après, revenir au B-A BA, aux lectures obligatoires, aux dictées, aux analyses grammaticale et logique, aux rédactions, à 1+1=2, 2x2=4, au calcul mental et rapide...

A l'entrée en 6è il y aura immédiatement moins d'illéttrés.

Quant au secondaire, revenir aux fondamentaux de l'ancien temps.

Orienter, brutalement si nécessaire.

Supprimer matières et bacs "ludiques" (j'ai entendu qu'il existerait un bac des "arts du cirque" !)
Faire du soutien en français et en maths, pas en arabe ou en matabélé...

...et les étudiants n'arriveront pas illettrés à l'entrée en première année.

...et le français, et la France retrouveront un petit rayonnement dans le monde.

...et obliger les "enseignants" et les politiciens à lire Brighelli ! Rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coyote37

avatar

Messages : 1381
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 24
Localisation : Tours/Rennes

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 18:08

si un type veut faire carrière dnas le cirque, en quoi un bac art du cirque lui poserait problème ? Il faut arrêter aussi de taper sur les minorités !

Maintenant, les lectures obligatoires, je ne suis pas franchement favorable :
1- Les élèves ne lisent pas, un résumé est si vite trouvé sur internet
2- (et ça, c'était mon cas à mon époque lycéenne) Les sujets des bouquins peuvent être très rébarbatifs pour certains élèves. Balzac par exemple : c'ets bien, mais qu'est ce que c'est chiant bordel !
3- On tombe dans quelque chose qui, au contraire d'inciter à lire, peut là aussi, rebuter : lecture = école = note = "mauvaise action". Par contre, des lectures analytiques en cours de Français, ou tout le monde lit un peu, oui.

La lecture ne doit pas être synonyme du travailo, mais au contraire, du plaisir de "ne rien faire"

_________________
c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coyote37

avatar

Messages : 1381
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 24
Localisation : Tours/Rennes

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 18:10

Maintenant, sur les langues vivantes, pourquoi refuser systématiquement l'arabe... D'accord, tu es de la droite populiste, mais avouons, qu'en général, on entend plus souvent parler arabe que Russe, Italien, Allemand et même Espagnol.
Et les origines influent beaucoup. On a ramené par paquets des Algériens pour venir construire nos tours Parisiennes et autres, faisont avec.

_________________
c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiwideux
Cuistre
avatar

Messages : 1217
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 100

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 18:18

Tu sais parfaitement ce dont je parlais !
Dans les cours de soutien, on fait bien souvent de la "culture des ancêtres", au lieu de familiariser les élèves avec la vraie culture française (j'entends par là, celle des primo-occupants)

Comme en musique, on devrait, de préférence, apprendre le pipeau et le piano, plutôt que le djembé, pas vraiment dans la culture musicale gauloise ! Large Sourire

Mais qu'un élève, arabisant (sabirisant, plutôt !) chez lui, choisisse l'arabe classique comme deuxième langue vivante, en apprenant à le lire et à l'écrire, je n'y vois rien d'anormal, bien au contraire.
Nous aurons besoin de commerciaux musclés, pour faire nos affaires avec les pétroliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 21:07

kiwideux a écrit:
Ce ne serait pas à l'école de résoudre la question de la compréhension de l'écrit ?
...de former la "culture" scientifique ou mathématique de nos chères "têtes blondes" (de moins en moins têtes, de moins en moins blondes...) ?

T-t-t-t-t-t! Non Ai-je prétendu le contraire?

Je le redis: ce n'est pas l'Ecole qui peut assurer à 100% toute l'instruction et l'éducation! Elle le fait, et doit le faire, à 99%! Le reste? La structure familiale, comme de bien entendu.

Est-ce si catastrophique que cela? Tu as bien lu: 99% du taf, c'est l'Ecole! Je ne joue pas sur les mots, kiwi, mais je mets ici en avant un fait simple: tout ne peut pas être mis sur le dos de l'Ecole, dans la mesure où il reste une part infime de l'instructif qui doit revenir aux familles...

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 21:09

kiwideux a écrit:
Jusqu'à quand faudra-t-il corner aux "enseignants" qu'il y a une différence entre les deux ? Roulement des yeux

Pourquoi ces guillemets? Surpris

Pour le reste, voir mes propos précédents: il y a obligatoirement -et heureusement!- une part d'instructif, certes minime, qui incombe à la famille par nécessité! Par nécessité j'insiste, et donc in fine pas par un quelconque désistement de tes "enseignants" chéris, et de l'Ecole en général.

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 21:22

kiwideux a écrit:
Il faut aligner les "pédagogistes" contre un mur, et les traiter à la mitrailleuse !

Non! Si tu fais cela, kiwi, tu "élimines" (sic pour l'image, suite à la mitrailleuse et au mur) 99% des professeurs! Nous sommes forcément des "pédagogistes", bien malgré nous!
Alors, je te vois déjà venir gros comme devant, sur tes grands chevaux, à clamer haut et fort la demande d'une "culture du résultat" seul, et uniquement le résultat, et peu importe, au final, les moyens utilisés par les "profs"...
Mais le résultat, tant espéré, tant attendu, tant mis sur un piédestal à outrance, à en vomir, arrive à focaliser les lumières sur les "enseignants" et leur montrer qu'à l'avenir, ils pourraient passer à la moulinette du sacrosaint "mérite"... Fadaises!

Le mérite, c'est un concept global: celui de relever le niveau intellectuel et culturel d'une population française qui part en vrille, qui se délite petit à petit au fil des générations, dont l'incapacité de penser "structuré" et librement a permis à une énorme génération de politiciens de prospérer sur ce pays! L'Etat contrôle les masses, je le répète, et a donc un avantage énorme à permettre le maintien d'un taux d'échec latent.


kiwideux a écrit:
Orienter, brutalement si nécessaire.

Bigre! Je sens que nos avis vont diverger, à moins que tu ne sois plus explicite.


kiwideux a écrit:
Supprimer matières et bacs "ludiques" (j'ai entendu qu'il existerait un bac des "arts du cirque" !)

Mais qu'importe, si ces "enfants du cirque", savent lire, compter, écrire, rédiger, penser... Peu importe quel "bac", bon sang!

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 22:01

Kiwi est d’une dangereuse mollesse sur la question Mr Green

La plus grande partie de ce que recrute actuellement l’éducation nationale ne mérite pas le titre d’enseignant et ferait honte aux hussards de la république.

Le système s’autoalimente : les incultes ne sachant pas penser produits par le système deviennent eux même enseignants.

Triste à pleurer Très triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
kiwideux
Cuistre
avatar

Messages : 1217
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 100

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Mer 5 Déc 2007 - 22:15

Green...
Citation :
Non! Si tu fais cela, kiwi, tu "élimines" (sic pour l'image, suite à la mitrailleuse et au mur) 99% des professeurs! Nous sommes forcément des "pédagogistes", bien malgré nous!

Vous êtes des pédagogues (en principe Mr Green )

Les "pédagogistes" sont ceux qui émettent les théories fumeuses sur les méthodes d'enseignement qu'on vous charge ensuite d'appliquer.

Quant à la "méritocratie"... moi, je me contenterai de regarder si les mômes qui arrivent en 6è savent lire, écrire et compter honnêtement, si les étudiants de 1ère année savent aligner des idées originales en bon français, additionner 2+2 sans calculette... et ont un minimum de culture, et de connaissances générales.

Ca se mesure.

Après on verra bien les statistiques de chaque établissement, puis de chaque prof, ou instit'.
Et là, on verra si on peut améliorer les médiocres, et virer les mauvais.

Et si un bac de "cirque" ne te choque pas, tu dois aussi admettre qu'on pourrait envisager une licence de chômisme, ou un doctorat de RMI ? Rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pieyre
Tout Puissant
avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Jeu 6 Déc 2007 - 6:24

coyote37 a écrit:
si un type veut faire carrière dnas le cirque, en quoi un bac art du cirque lui poserait problème ? Il faut arrêter aussi de taper sur les minorités !

De toute façon ce n'est que l'option "Art" d'un bac L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.levillagef1.fr
kiwideux
Cuistre
avatar

Messages : 1217
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 100

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Jeu 6 Déc 2007 - 9:46

En attendant, on croit rêver... Roulement des yeux

http://www.education.gouv.fr/bo/2005/29/MENE0501410N.htm

Et cette liste fabuleuse, pour des abrutis qui ne possèdent déjà que 200 mots de français...

Citation :
Langues vivantes « rares » pouvant faire l'objet d'une épreuve obligatoire
En dehors de l'anglais, de l'allemand, de l'espagnol et de l'italien, ces autres langues sont :

l'arabe,
l'arménien,
le cambodgien,
l'hébreu moderne,
le portuguais,
le russe,
le chinois,
l e polonais,
le danois,
le finnois,
le grec moderne,
le japonais,
le néerlandais,
le norvégien,
le persan,
le suédois,
le vietnamien,
le turc.
À cette liste viennent s'ajouter les langues régionales suivantes : le basque, le breton, le catalan, le corse, les langues mélanésiennes, les langues d'oc (auvergnat, gascon, languedocien, limousin, nissart, provençal, vivaro-alpin), le tahitien.

Quand on en arrive à un bordel pareil, tout devient possible... et comme dit Audiard "Les cons ça ose tout..." Rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Jeu 6 Déc 2007 - 12:52

kiwideux a écrit:
Les "pédagogistes" sont ceux qui émettent les théories fumeuses sur les méthodes d'enseignement qu'on vous charge ensuite d'appliquer.

Mr Green Nous aussi, nous avons nos théories "personnelles"...
Au final, nous sommes des pédagogues-pédagogistes, en somme... Rire


kiwideux a écrit:
Après on verra bien les statistiques de chaque établissement, puis de chaque prof, ou instit'.
Et là, on verra si on peut améliorer les médiocres, et virer les mauvais.

N'oublie pas que nous ne contrôlons pas totalement les capacités intellectuelles intrinsèques de chaque élève, ni leur envie de travailler... malgré les menaces et/ou les punitions! Donc nos "résultats" ne peuvent pas être totalement appréciés en qualité... Mais ce n'est pas une excuse pour refuser de pousser les élèves à se surpasser intellectuellement, mais il faudrait déjà que la base minimale soit acquise et soit exploitable...


kiwideux a écrit:
Et si un bac de "cirque" ne te choque pas, tu dois aussi admettre qu'on pourrait envisager une licence de chômisme, ou un doctorat de RMI ? Rire

Sois sérieux... Ton "bac" cirque ne me choque pas s'il permet de former des personnes avec une bonne préparation pour l'après-études... ayant une solide culture générale, une capacité de penser librement, de raisonner et de communiquer efficacement les fruits de ce raisonnement à son entourage...
Quant au reste, ta "licence chômiste", ce n'est pas à l'Ecole de s'en occuper!

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rossa



Messages : 126
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Jeu 6 Déc 2007 - 22:14

kiwideux a écrit:
En attendant, on croit rêver... Roulement des yeux

http://www.education.gouv.fr/bo/2005/29/MENE0501410N.htm

Et cette liste fabuleuse, pour des abrutis qui ne possèdent déjà que 200 mots de français...

Citation :
Langues vivantes « rares » pouvant faire l'objet d'une épreuve obligatoire
En dehors de l'anglais, de l'allemand, de l'espagnol et de l'italien, ces autres langues sont :

l'arabe,
l'arménien,
le cambodgien,
l'hébreu moderne,
le portuguais,
le russe,
le chinois,
l e polonais,
le danois,
le finnois,
le grec moderne,
le japonais,
le néerlandais,
le norvégien,
le persan,
le suédois,
le vietnamien,
le turc.
À cette liste viennent s'ajouter les langues régionales suivantes : le basque, le breton, le catalan, le corse, les langues mélanésiennes, les langues d'oc (auvergnat, gascon, languedocien, limousin, nissart, provençal, vivaro-alpin), le tahitien.

Quand on en arrive à un bordel pareil, tout devient possible... et comme dit Audiard "Les cons ça ose tout..." Rire

Rien de plus à dire, nous en sommes là, et bientôt il vont mettre une option "Ségolitude"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coyote37

avatar

Messages : 1381
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 24
Localisation : Tours/Rennes

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Ven 7 Déc 2007 - 5:37

incroyable cette manie de détester telle ou telle spécialité...
Mais dites moi quel est le problème d'un bac "arts du cirque", vous crachez dessus depuis le début, mais vous n'avez toujours pas dit pourquoi...

_________________
c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiwideux
Cuistre
avatar

Messages : 1217
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 100

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Ven 7 Déc 2007 - 8:30

Parce qu'un bac doit sanctionner la fin d'un cycle d'études, au cours duquel l'élève a acquis un socle de connaissances générales, le rendant apte à l'entrée à l'université, ou à préparer une grande école. Point, barre !

La comédie des "bacs diversifiés" a été inventée pour éviter de "stigmatiser" ceux qui ne parvenaient pas à obtenir ce diplôme sous son ancienne forme, et explique aussi pourquoi on arrivera un jour à 99,99% de bacheliers, si on continue.

Le bac est devenu inutile sous cette forme, parce que tout le monde sait qu'il ne veut plus rien dire.

Le cirque ? On y entre parce qu'on y avait des parents, ou parce qu'on en a une passion dévorante, et des dispositions évidentes.
Pourquoi pas un bac de "chanteur de rues" ? Oups ! On dit "arts vocaux d'extérieur", non, maintenant ? Rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Ven 7 Déc 2007 - 8:38

Je suis un grand amateur des arts circassiens mais je trouve d’un ridicule consommé de voir le système s’intéresser à cela au niveau de ce qui prétend encore s’appeler un baccalauréat.

C’est une plaisanterie que de croire que les arts du cirque ont leur place dans ce cadre, cela ne sert strictement à rien et ne peu qu’être contre productif.

Ils feraient mieux d’aller voir les films de Pierre Etaix Large Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Réforme des universités   Ven 7 Déc 2007 - 11:06

Rossa a écrit:
Rien de plus à dire, nous en sommes là, et bientôt il vont mettre une option "Ségolitude"

Intellectuellement très fort, Rossa, bravo. Super

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réforme des universités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réforme des universités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit test pour mesurer son état de forme:
» Décathlon a fond la forme
» [Matériel roulant] Réforme des R312
» Réforme des championnats
» L'arnaque de la réforme des retraites part 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village F1 :: Sujets... sérieux-
Sauter vers: