Le Village F1

Forum de la Communauté du village F1 / Garanti sans modération
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les délires de la FIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Tony

avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mar 23 Juin 2015 - 21:26

Il faut s'entendre sur le mot récent, par là j'entendais une trentaine d'années, pour le sport en général.

En ce qui concerne la Formule 1, ce fut un terrain de confrontation pour les chauvinismes anglais, italien et français pendant une quarantaine d'années. Il n'y a qu'à lire les déclarations d'un Frank Williams au début des années 80 sur les froggies, Balestre, Renault, Michelin, tous voués aux gémonies dans des termes parfois insultants. Par exemple, les mécaniciens du vénérable Frank arborant des t-shirts "Froggy, eat my a**"... Ou Prost menacé de mort par les tifosi avant Monza en 1983. Inimaginable aujourd'hui.

Et puis ça c'est tout de même bien tassé depuis les années 90, hormis chez les tifosi évidemment (et encore...).

Mais là depuis 4-5 ans on voit un retour à une certaine identité nationale, sur le plan de la com' évidemment. Ce qui n'empêche pas que l'an prochain il y aura un Grand Prix d'Europe dans le Caucase...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1921
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mar 23 Juin 2015 - 21:49

Techniquement et culturellement le Caucase est inclus dans l'Europe géographique, même si ça paraît surprenant cela ne me semble pas être une erreur.

Après depuis quelques années il y a aussi la crise, le sport et le nationalisme sont des valeurs refuges en cas de difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Tony

avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mar 23 Juin 2015 - 21:59

Renault a écrit:
Techniquement et culturellement le Caucase est inclus dans l'Europe géographique, même si ça paraît surprenant cela ne me semble pas être une erreur.

Après depuis quelques années il y a aussi la crise, le sport et le nationalisme sont des valeurs refuges en cas de difficulté.

Culturellement on peut en discuter mais techniquement faudrait que tu m'expliques ce que tu entends par là.

Tiens, un bon petit débat sur les limites de l'Europe. Large Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1921
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mar 23 Juin 2015 - 22:11

De mémoire, je ne suis pas expert en sujet, il est admis que l'Europe géographique est limité par :
* Le détroit de Gibraltar
* Le détroit de Bosphore
* La chaîne de montagnes Oural
* La chaîne de montagnes du Caucase
* La dorsale reposant au milieu de l'Océan Atlantique

Et de mémoire, l'Azerbaïdjan a une toute petite portion de son territoire (un peu comme la Thrace turque) en Europe. Du coup c'est techniquement un pays européen et asiatique et donc peut obtenir ce titre.
Après de toute façon d'un point de vue géologique l'Europe n'est pas séparé de l'Asie, cette séparation n'est finalement qu'humaine et tient plus de la culture que des conventions géographiques qu'on lui a donné il y a quelques siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Lun 20 Juil 2015 - 21:50

Nous vivons vraiment une époque dominer par l'émotion et le pathos, pour gentiment symbolique qu'elle soit la décision de la FIA de ne plus attribuer le n° porté par Bianchi lors de son dernier GP me semble ridicule.

Si nous prenons cela voici la liste du n° porté par des pilotes mort au volant d'une F1 lors de leur dernier engagement en GP :


2 Senna
2 Collins
2 Musso
4 Courage
4 Rodriguez R.
4 von Trips
4 O'Connor
4 Vukovich
6 Peterson
6 Cevert
6 Marimón
8 De Angelis
12 Lewis-Evans
14 Williamson
14 Castellotti
15 Donohue
15 Miller
16 Pryce
16 Peter Revson
16 Taylor
16 Stacey
17 Siffert
18 Schlesser
18 Bandini
19 Koinigg
19 Anderson
22 Depailler
22 Rindt
24 Mitter
27 Villeneuve
29 Godin de Beaufort
32 Ratzenberg
32 Paletti
34 Schell
36 Bristow
44 Tornaco
51 Cortner
57 Unser
62 Andrews
73 Scarborough
88 Ayulo


Et on pourrait aussi rendre hommage au pilote de F1 mort tragiquement sans être au volant d'une F1 tel que, entre autre :

4 Bellof
4 Clark
6 Hulme
8 Fagioli
12 McLaren
15 Rodriguez P.
15 Rosier
26 Ascari
28 Pironi
29 Bonnier
30 Gartner
30 Behra
36 Stommelen


En deçà de 30, il nous reste : 0, 1, 3, 5, 7, 9, 10, 11, 13, 20, 21 et 25

Les sports mécaniques ont connus bien des destins foudroyés, de jeunes gens brisé, des titans trop tôt disparu sans pour autant qu'on supprime le N° qui les identifiait lors du derniers GP en F1.

Pas même pour le demi-dieux des tifosi que fût Villeneuve et son n°27.

Au passage les pilotes superstitieux devraient éviter de porter le 4, le 6, le 15, le 16 ou le 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1921
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Lun 20 Juil 2015 - 23:14

Je pense après que la FIA a pris cette décision pour des raisons d'image, plus que par véritable envie. L'image de son sport fétiche est au plus mal, la FIA a été ouvertement critiqué de toute part pour la gestion de la course comme le rapport qui accablait Bianchi. Faire ce geste ne coûtait rien et permettait de redorer un peu le blason en donnant une dimension plus humaine.

D'autant que je pense, aucun pilotes, patron d'écurie ou fan de base critiquerait cette décision, au contraire. Que demande le peuple, hein ?
Je pense que, certes les mentalités de nos sociétés ont changé et donc du sport. Mais aussi, il y a une autre explication à ce geste et ce sorte de regret. Avant la mort de Senna, en lisant la presse de l'époque, je n'ai pas trouvé de trace que "cet accident devrait être le dernier, plus jamais ça, plus de morts". Certes il y avait volonté d'améliorer la sécurité mais la mort semblait partie prenante du jeu malgré tout et personne ne songeait à la supprimer totalement. Imola 1994 a été le point de départ de cette politique du "risque 0 absolu" et forcément le cas de Bianchi fait constat d'échec malgré une belle performance de 21 ans sans pilote morts au volant d'une F1 lors d'un évènement officiel ou assimilable. On a quand même da Villota et 2 commissaires entre temps qui ont perdu la vie mais c'est un peu différent.

J'ai malheureusement peur qu'ils prennent des décisions encore plus drastiques pour la sécurité, dont des mesures inutiles, mais aussi que les pilotes soient plus exigeants encore. On se plaignait il y a peu qu'ils n'osaient pas courir sous la pluie, avec Suzuka 2014, ils seront encore plus difficiles à lancer en piste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mar 21 Juil 2015 - 0:17

Oui c'est dans l'air du temps une réaction pleine de pathos pour donner l'illusion d'une prise en charge du pb.

Au passage nb de morts en F1 par décennie :

- 50 : 14 (dont 8 à Indianapolis) en 84 Gp
- 60 : 12 en 100 Gp
- 70 : 10 en 144 Gp
- 80 : 4 en 156 Gp
- 90 : 2 en 162 Gp
- 00 : 0 en 178 Gp
- 10 : 2 en 101 Gp

Et cela inclut les mort en essais

Depuis 1989 nous n'avons connu que 8 accidents mortels dont seulement 5 dans le cadre d'un GP et 3 dans celui de la course.

Le cyclisme tue sans doute plus que la F1 moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mar 21 Juil 2015 - 12:34

Trois commissaires ont perdu la vie depuis quinze ans, n'oublions pas celui tué au GP du Canada 2013, dont le décès n'a d'ailleurs fait l'objet que de quelques lignes.

Ce que l'on voit depuis quelques jours n'est que le reflet d'une époque. Et encore, la famille Bianchi est intelligente et bien entourée. Dans un autre pays ou dans un autre milieu, on aurait pu voir la famille du défunt s'épandre impudiquement dans la presse en demandant des comptes (entendez des gros sous) à tous les "coupables" possibles et imaginables: les Japonais, Whiting, la FIA, et pourquoi pas Sutil tant qu'on y est...

Dans un sens, je trouve que la réaction des pilotes a été décente et mesurée. On ne les entend pas se larmoyer sur la sécurité. La peste vient des médias qui bourrent le cerveau du pékin moyen pour qui désormais la Formule 1, en plus d'être chiante, serait un sport dangereux. Renault évoque les réactions de la presse avant la mort de Senna, j'ai pu récemment consulter les Sport Auto, Auto Hebdo etc. de 1982, après les accidents mortels de Villeneuve et de Paletti. Que lit-on sous la plume des Crombac, Rives etc ? Que ces accidents sont le produit de la fatalité, qu'il n'y a rien à faire, que le sport automobile est et sera toujours dangereux etc... Question de générations, certainement.

En France en 2015, on croit encore à notre bon petit confort et on trouve la violence, non pas scandaleuse, mais anormale. Qu'un pilote de Formule 1 se tue en course ne serait pas normal, ce ne serait pas dans l'ordre naturel des choses. Aussi, lorsque la cruelle réalité nous frappe en pleine gueule, quand la guerre arrive chez nous, par exemple, nous restons hébétés et nos seules réponses sont des mesurettes symboliques et des incantations à coups de slogans débiles. Évidemment, je déborde ici du cadre du sport auto, mais ce n'est pas sans rapport à mon sens, tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Dim 23 Aoû 2015 - 20:05

Loyola a écrit:
Oui c'est dans l'air du temps une réaction pleine de pathos

... qui explique tout à fait que personne, à part notre grandissime Loyola (sans ironie), ne puisse déclarer sur des médias sportifs sérieux :

Loyola a écrit:
Le cyclisme tue sans doute plus que la F1 moderne.

Sans aller jusqu'à verser dans le "c'était mieux avant" (d'ailleurs, quand ?), force est de constater que la prise de recul, l'analyse, la réflexion, le développement d'une pensée savamment construite sur des faits, la présentation étayée d'hypothèses solides... ne sont plus à la mode depuis très longtemps.
Tout ceci est incompatible avec les médias modernes, qui ne sont que le reflet de notre modèle de société "occidentale". La Formule 1, inscrite dans ce modèle, n'échappe donc pas à ce pathos lancinant.

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Sam 14 Mai 2016 - 15:31

Pour ceux qui l'ignoraient, Nelson Piquet II s'était engagé avec l'écurie Carlin pour le GP de Pau de F3.

La FIA lui refuse l'entrée du circuit car c'est un ancien pilote de F1 !  Choqué  Roulement des yeux

http://www.autonewsinfo.com/2016/05/13/la-fia-refuse-lengagement-de-nelson-piquet-junior-au-grand-prix-de-pau-193627.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Sam 14 Mai 2016 - 17:41

Trés bonne chose, on devrait lui interdire l'entrée sur le territoir Français Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1921
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Sam 14 Mai 2016 - 18:04

Après j'en comprends un peu la raison : si le championnat est dédié aux jeunes, mettre un pilote de F1 pourrait conduire à un précédent et miner le championnat.
Cependant il faudrait, je pense, un championnat de monoplaces dédié aux reclus de la F1, autre que la Formule E. Mais je doute que le marché soit suffisant.

Niveau délire de la FIA. Je viens d’assister donc aux essais de Barcelone et je ne comprends pas la polémique sur le son des moteurs. Oui c'est moins forts que les V8, mais cela reste assez fort. Mais au moins je trouve cela plus agréable (plus sourd que les V8 hyper aiguës) mais aussi écoutable sans boules quies (en 2009 c'était impossible, on finissait sourd au bout de 3 jours sinon... c'était douloureux). Très clairement on ressent la puissance avec le bruit actuel des moteurs. Cela passe moins bien à la télé je le conçois.

D'ailleurs, il est possible de reconnaître le fournisseur de chaque équipe rien qu'au son. Les V8 étaient très similaires, mais là chaque constructeur a vraiment un son typique. Et Honda fait très asthmatique. Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Tony

avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Sam 14 Mai 2016 - 21:26

Fût un temps où l'on voyait des pilotes de F1 courir régulièrement en F2 et même en F3. C'est quand même lamentable de discriminer un pilote sur son pédigrée.

Pour le bruit des moteurs, il a été accru cette année par un échappement supplémentaire. Quels sont les "caractéristiques" des Ferrari, Mercedes et Renault ? N'hésite pas à utiliser les onomatopées. Large Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Sam 14 Mai 2016 - 21:42

Non mais là c'est la honte des circuits ce mec devrait être bannis à vie, et puis c'est tout. Mr Green

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Jeu 28 Juil 2016 - 19:40

Ouf, l'affreux Halo est abandonné...

Encore une fois, merci Bernie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Jeu 28 Juil 2016 - 23:29

yep Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mer 19 Juil 2017 - 19:27

Malgré un vote négatif de neuf écuries, le Halo que l'on croyait enterré est imposé pour 2018.

Les conneries ont la vie dure. Les F1 vont-elles être défigurées ? Furieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mer 11 Oct 2017 - 15:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mer 11 Oct 2017 - 15:32

Au fond Horner pose la seule vraie question, devons-nous entretenir l’illusion que le sport automobile est encore le fer de lance de la conquête de la société par la voiture ?

Car le sport automobile est bien né de cela : la révolution sociale que représentait la traction automobile et l’accompagnement de sa démocratisation.

C’était un temps de pionniers et de héros conquérant une nouvelle liberté.

Cette longue transition est morte depuis longtemps, le paradigme a changé mais la portion congrue du sport automobile survivant refuse d’embrasser ce changement.

L’enjeu du sport automobile n’est plus depuis longtemps de faire rêver les masses à l’automobile et de les faire adhérer à la cause.

La voiture comme centre de gravité du progrès c’est fini depuis longtemps.

Nous n’avons plus que des constructeurs automobiles cherchant à entretenir l’illusion pour des raisons marketing avec toute la subtilité du marketing.

Le sport automobile n’est plus un instant en adéquation avec les enjeux les plus large de la locomotion automobile actuel et encore moins avec ceux du futur.

Croire que l’hybridation de la propulsion véhiculerait une image écoresponsable de la compétition automobile est une ineptie, la compétition automobile est consubstantiellement antinomique avec les valeurs de protection de l’environnement.

Tout est aujourd’hui artificiel en F1, elle ne tient que part la capacité de toucher efficacement une cible pour les constructeurs et certains annonceurs en cultivant l’illusion de la continuation d’un mythe mort depuis longtemps.

La seule issue honnête est celle de la recréation d’un spectacle automobile opposant avant tout des hommes devant tomber des monoplaces délicate.

Les défis managériaux, logistiques, méthodologiques, organisationnels qui sont les réelles clefs du succès dans la F1 moderne n’ont strictement aucun intérêt.

Un retour à des monoplaces rustique, un départ des grands constructeurs, un spectacle excitant et délicieusement vintage est la seule vraie issue.

Il faut assumer le fait que le sport automobile n’est plus de notre temps et revenir à la nostalgie.

Evidement ce chemin ne sera pas pris, jusqu’au jour où des IA feront un meilleurs travail que des pilotes et où le choix ne sera plus contournable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1921
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mer 11 Oct 2017 - 16:30

Je ne suis pas totalement d'accord sur ce constat. Personnellement je ne vois pas le sport automobile comme la conquête d'une nouvelle liberté et comme source de technologie pour ma voiture de demain. Pas plus que l'amateur de foot, tennis ou tout autre sport ne regarde ces sports pour des questions d'une nouvelle liberté à conquérir, ou une source d'innovation pour le futur.

Je regarde, comme beaucoup, la F1 comme un défi sportif, à savoir pousser la voiture dans ses retranchements, montrer son habileté, son intelligence à dompter une voiture technologiquement complexe et puissante. Même si le V6 hybride est introduite pour de mauvaises raisons, selon moi, cela n'est pas forcément antinomique avec cette vision du sport.

Donc revenir au V12, V10, V8 ou rester dans la situation actuelle, peu importe. Je ne crois pas que cela change fondamentalement la donne. Je pense que l'important est de trouver une solution sur l'aspect financier de la F1 afin que ce ne soit pas les plus gros budgets qui gagnent à chaque fois. Ou alors aller vers le monotype (mais ce n'est plus de la F1 dans ce cas).

Je trouve d'ailleurs sa fixation sur le bruit assez étrange. Je ne connais personne physiquement (dont moi, en vous excluant) qui attache une véritable importance à cette question. Les gens veulent voir du spectacle, une bataille entre équipe et pilotes, le son est souvent assez secondaire. Et personnellement, sur circuits, les V8 c'étaient très bruyant, c'était un point qui m'avait beaucoup gêné. Avec les V6 je pouvais profiter du spectacle en discutant avec mon voisin, sans avoir mal ou devoir mettre des boules quies (qui rendent le son puissant inutile). Ont-ils vraiment sondé les "fans" sur la question ou ne se basent-ils que sur leur perception du sport auto qui est forcément un peu particulier étant donné leur position ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mer 11 Oct 2017 - 18:11

Renault a écrit:
Je ne suis pas totalement d'accord sur ce constat. Personnellement je ne vois pas le sport automobile comme la conquête d'une nouvelle liberté et comme source de technologie pour ma voiture de demain.

ça tombe bien, puisque cela valide absolument mon propos, cette vision est celle d'un lointain passé qui fut le terreau de la création et de l'expansion des sports mécaniques Large Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mer 11 Oct 2017 - 18:14

Renault a écrit:
Donc revenir au V12, V10, V8 ou rester dans la situation actuelle, peu importe.

Au contraire tout importe, la course à la sophistication des structures et des technologie est depuis bien longtemps la cause de l'ineptie de la F1 en tant que spectacle.

Le propos du directeur de RedBull est bien là : revenir au combat d'homme en se libérant de l'illusion d'avant-garde technique.

L'allusion au V12 est anecdotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mer 11 Oct 2017 - 18:19

Renault a écrit:
Ou alors aller vers le monotype

C'est in-fine l seule véritable solution, toutes les autres approches conduisant à des impasse sauf à redéfinir un cadre stricte permettant un contrôle réel des budget en redéfinissant complètement ce que sont les écuries de F1 et ce qu'est l'implication des industriels.

Le reste n'est qu'expédiants, mais c'est ce à quoi nous aurons droit.

Je ne crois pas une seconde au retour d'une F1 réellement excitante sans un changement complet de paradigme qui est évidement improbable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1921
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mer 11 Oct 2017 - 19:34

> toutes les autres approches conduisant à des impasse sauf à redéfinir un cadre stricte permettant un contrôle réel des budget en redéfinissant complètement ce que sont les écuries de F1 et ce qu'est l'implication des industriels.

Déjà une redistribution des revenus plus équitable aiderait un peu. Mais c'est évident que cela ne serait pas suffisant, ça aiderait peut être les petites équipes un peu mais guère plus.
Je ne crois pas au contrôle des budgets, comme demandé par les petites équipes, même en imaginant que c'est une entité totalement indépendante.

Qu'est-ce qui empêcherait par exemple Ferrari d'avoir une structure isolée consacrée à la F1, mais que en tant que sponsor de l'équipe, ils ont des employés et ressources physiques qu'ils utilisent pour la F1 et communiquer les données à l'entité indépendante ? Ainsi, pas de transfert d'argent (outre le sponsoring initial), ni d'employés et pourtant tu peux largement concevoir une équipe fantôme qui travaille pour cette écurie et dont la FIA ne peut faire aucun contrôle raisonnablement intéressant pour le mettre en lumière.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   Mer 11 Oct 2017 - 19:46

Renault a écrit:
Déjà une redistribution des revenus plus équitable aiderait un peu.

à la survie de certaines structure, oui

Mais pas grand chose de plus et rien sur le plan des résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les délires de la FIA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les délires de la FIA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Leur délires en liberté dans le jardin
» délires de noel et déco
» délires de souris....
» Boulettes, lapsus et délires : le best-of !
» Délires du Web

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village F1 :: Forums sur la F1 :: d'Aujourd'hui-
Sauter vers: