Le Village F1

Forum de la Communauté du village F1 / Garanti sans modération
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nécrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Dim 23 Aoû 2015 - 21:11

Le père Ligier est mort....


Après Guiter, Beltoise, Ducarouge... Sale année. Triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2829
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Dim 23 Aoû 2015 - 23:00

Viens d'apprendre la nouvelle... Il avait 85 ans.
Un monument du sport automobile français qui nous quitte, un de plus ! Triste

Pour l'anecdote : de mémoire, n'avait-il pas opéré une opération "séduction" auprès de notre Alain national durant l'hiver 1992, suite à son limogeage de chez Ferrari ?

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mar 25 Aoû 2015 - 7:09

Justin Wilson s'est tué à Pocono en IndyCar, heurté à la tête par le débris d'un autre voiture accidentée.

Il serait intéressant de comparer les réactions des dirigeants américains à celles de la FIA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mar 25 Aoû 2015 - 7:10

L'accident mortel:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Renault

avatar

Messages : 1849
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mar 25 Aoû 2015 - 8:15

Décidément, cette année n'épargnera personne dans le sport automobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2829
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mar 25 Aoû 2015 - 23:18

Cruelle destinée... Triste

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Lun 31 Aoû 2015 - 12:16

Hommages au père Ligier sur le site Classic Courses, avec des interviews de Jean-Pierre Jabouille, Jean-Pierre Paoli, Gérard Larrousse et évidemment Jacques Laffite:

http://classiccourses.hautetfort.com/archive/2015/08/25/guy-ligier-1930-2015-la-vie-comme-il-l-entendait-5675001.html

D'après ce que j'ai pu lire, le monde du sport auto ne s'est pas déplacé en masse pour les obsèques. On a notamment noté l'absence de ses anciens amis mitterrandiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Jeu 3 Sep 2015 - 11:04

Un très bel article de Lionel Froissart sur Guy Ligier:

Lionel Froissart a écrit:
Bon, ça ne va pas fort pour la F1 française depuis – trop – quelques temps. Je ne parle pas du Grand Prix de France de F1, perdu corps et biens depuis longtemps et qui ne devrait pas revenir aux calendriers avant le siècle prochain – c’est pas demain- sauf si le Qatar décide de racheter un petit coin de France pour y construire un circuit digne de ce nom et signer un chèque en blanc aux organisateurs de la F1.

Non je voulais parler – mais je vais ans doute en oublier quelques uns – des récents disparus qui ont marqué l’histoire de la course automobile en France et surtout de la F1. Henri Julien, François Guiter, Jean Pierre Beltoise, Gérard Ducarouge, et bien sûr Jules Bianchi, au coeur de l’été puis Guy Ligier il y a quelques jours.

Moi je l’aimais bien Guy Ligier et je dois reconnaître que je n’ai jamais calculé ses filouteries et ses petits arrangements grâce à ses solides amitiés politiques. A ce propos. Avez vous remarqué que depuis que les politiques français se branlent du sport automobile et de la F1 comme de l’an quarante, et bien la F1 a quasiment disparu de l’horizon bleu,blanc, rouge? Plus de Grand Prix, plus de sponsors (Total fait de la résistance et encore en soutenant un pilote franco-suisse), plus d’équipe engagée en GP (en attendant que Renault efface cette anomalie en même temps que l’ardoise Lotus), plus de filière pilotes donc quasi plus de pilotes français en F1.

Pour revenir à Guy Ligier je pense qu’il s’agit d’une évidence de rappeler qu’il fut un personnage – au sens théâtral du terme – du paysage de la F1. Voilà un homme qui était capable d’embobiner n’importe quel interlocuteur le temps d’un apéro pour les moins coriaces  ou d’un bon repas pour les plus résistants. Le tout en broyant le bras ou l’épaule de son hôte pour mieux le persuader tactilement du bon sens de ses propos. De nombreux articles, des livres aussi, ont été écrits sur Gur Ligier. Mais les innombrables anecdotes le concernant perdent beaucoup sur le papier. Tant pis, il fallait être là pour les vivres et les apprécier. A commencer par ses colères légendaires capables de faire trembler tout un paddock. Qui ne connait pas l’histoire de l’extincteur balancé à Dijon dans les portières de la Renault 25 de service qu’il croyait être celle du directeur de course et qui était en fait celle de François Chambelland le maître des lieux, autre colérique devant l’éternel? Ou celle, vécue à Brands Hatch, des chaises du motor home Ligier volant les unes après les autres en direction du camion Michelin voisin, Guy Ligier jugeant que le manufacturier ne traitait pas son équipe comme elle le méritait. Ou ce Guy Ligier, mâchoire serrée, montant au premier étage de l’immense salle du restaurant de Spa d’où son pilote René Arnoux, ayant perdu le contrôle, balançait par dessus la balustrade tout ce qui lui tombait sous les mains: Coussins, chaises, petites tables, commodes … Jusqu’au moment où l’Arnoux en question, est redescendu sage comme un image avec son patron dans son sillage vers les tables garnies par la presque totalité des journalistes du paddock invités par le sponsor de l’écurie française. Il y a aussi ce qui n’est pas racontable ou tellement désopilant. Comme cet épisode de la saga Ligier qui s’est déroulé à l’hôtel intercontinental de Rio de Janeiro, alors repère de toute la F1 lorsque le GP du Brésil se courrait à Jacarepagua. Je vais tenter de vous décrire la scène. Elle se passe dans la chambre de Guy Ligier passablement énervé par le niveau sonore de la radio d’une chambre voisine. Ne trouvant pas le sommeil, Guy se lève et – faut-il rappeler qu’il fut champion d’aviron et de rugby – se met à tambouriner sur le mur de droite en hurlant contre le voisin dur de la feuille. Rien n’y fait, alors Guy s’attaque au mur de gauche, puis aux deux autres. Avec la même énergie et le potentiel danger pour l’intégrité de la fragile cloison. Jusqu’au moment où Guy Ligier s’aperçoit que c’est le radio réveil – mal réglé – à sa tête de lit qui fait ce boucan d’enfer. Et c’est un Guy goguenard qui nous a narré tout ça.

Certains, à l’évocation de ce personnage, se pincent le nez jugeant qu’il n’était rien d’autre qu’un intrigant. Personnellement, j’en ai vu défiler quelques uns dans le paddocks de F1 – aujourd’hui encore – et tous n’étaient ou ne sont pas aussi sympathiques. Ligier a profité de quelques magouilles politiques? Certes, mais au bénéfice de qui au final? Combien de pilotes et employés ont vécu leur passion grâce à cet entregent. La différence avec les voyous qui gravitent aujourd’hui en F1, c’est que Guy Ligier était animé par la passion de la course automobile. Ceux que je vois désormais sont des affairistes qui n’ont qu’une idée en tête en mettant un pied dans le paddock. Croquer une part du gâteau. La plupart repartent comme ils sont venus en ayant toujours faim. Et parfois en slip. Suivez mon regard dans lequel vous apercevrez des reflets noir et or…

Bien sûr, on peut reprocher tellement de choses à Guy Ligier, qui a pourtant donné leur chance en F1 à tellement de pilotes. On peut regretter qu’il n’ai pas joué franc-jeu avec avec Jean Pierre Beltoise en 1976, mais il a lancé la carrière de Jacques Laffite. Quel dommage qu’il n’ai pas eu les moyens d’aligner une deuxième voiture à l’époque. Mais si vous avez un moment, faites la liste des pilotes français qui ont piloté une Ligier en Grand Prix. Où auraient t-ils couru sans l’esprit cocardier de celui-ci? Guy Ligier s’est gavé sur le dos d’entreprises nationales? A ma connaissance, il a aussitôt remis ce pactole dans l’économie française par le circuit de la restauration et de la filière vinicole, deux fiertés nationales à laquelle Guy Ligier a fait honneur chaque jour que Dieu lui a offert jusqu’au 23 août.

Enfin n’oublions pas la fidélité de Guy Ligier. Même si certains ont jugé certaines de ses fréquentations peu recommandables, il faut souligner que Guy Ligier n’a jamais oublié l’amitié qui le liait à Jo Schlesser. La mort de ce dernier n’y a rien changé. Au contraire. Dès que Guy Ligier raccrocha son casque de pilote pour devenir constructeur, les initiales JS furent accolées au nom de ses créations.

Tout ceci nous éloigne de Monza et du prochain Grand Prix. Quoique. Si ma mémoire ne me fait pas défaut, j’ai le souvenir d’un prise de bec entre Jean Pierre Jarier et Guy Ligier qui ne semblaient pas en phase sur un point technique. La passion encore et toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9189
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 47

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mar 8 Sep 2015 - 22:11

Le Brésil sera "représenté" à la course des champions par Massa et Piquet Jr.

Mes plus sincères condoléances au peuple brésilien qui nous a offert tant de champions inoubliables Très triste Très triste Très triste Très triste Très triste


Dernière édition par Loyola le Mer 9 Sep 2015 - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mer 9 Sep 2015 - 8:08

Loyola a écrit:
Le Brésil sera "représenté" à la course des champions par Massa et Piquet Jr.

Mes plus sincère condoléance au peuple brésilien qui nous a offert tant de champions inoubliables Très triste Très triste Très triste Très triste Très triste

Piquet a remporté le championnat de Formule E, ça fait de lui un champion inoubliable ? Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Sam 9 Jan 2016 - 15:55

Maria Teresa de Filippis, première femme à avoir disputé un Grand Prix de Formule 1, est morte à l'âge de 89 ans.

C'était l'époque où l'aristocratie italienne était très impliquée dans le sport automobile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Jeu 7 Juil 2016 - 20:37

L'autre Haas, Carl Haas, le célèbre constructeur américain, l'homme au gros cigare, est mort à l'âge de 86 ans.

Un incroyable palmarès en CanAm, Indy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9189
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 47

MessageSujet: Re: Nécrologie   Jeu 7 Juil 2016 - 22:32

ça ne boxe pas dans la même catégorie, l'un restera dans l'histoire de la compétition automobile l'autre dans celle de l'évasion fiscale Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1849
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mer 3 Aoû 2016 - 9:58

Ça y est, Chris Amon n'est plus.
Le Moss des victoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mer 3 Aoû 2016 - 10:16

Renault a écrit:
Ça y est, Chris Amon n'est plus.
Le Moss des victoires.

Il a tout de même gagné Le Mans sur Ford GT40 en 66 avec Bruce McLaren.

McLaren, Hulme, Amon, les trois grands Néo-Zélandais sont réunis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9189
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 47

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mer 3 Aoû 2016 - 16:44

Il avait été détrôné de son titre officieux de champion sans victoires, au moins d'un point de vue comptable, par HEIDFELD et JOHANSSON qui trônent au sommet du nombre de podium sans victoire.

De même Rosberg a dépasser Moss au calmement des vainqueurs de GP sans titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Mer 3 Aoû 2016 - 18:47

Loyola a écrit:
Il avait été détrôné de son titre officieux de champion sans victoires, au moins d'un point de vue comptable,  par HEIDFELD  et JOHANSSON qui trônent au sommet du nombre de podium sans victoire.

De même Rosberg a dépasser Moss au calmement des vainqueurs de GP sans titre.

Ce n'est pas exact de dire qu'Amon n'a jamais gagné de Grand Prix de F1, il a bel et bien remporté le Grand Prix d'Argentine 1971, disputé hors-championnat certes, mais c'était bien un Grand Prix de Formule 1, et à l'époque ce genre d'épreuves n'étaient pas anecdotiques.

Et puis il a aussi gagné Daytona en 67, avec Lorenzo Bandini, au volant de la Ferrari P4. A l'époque c'était pas de la gnognotte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9189
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 47

MessageSujet: Re: Nécrologie   Jeu 4 Aoû 2016 - 2:23

Les GP hors championnat, ne sont pas stricto sensu des GP, se sont des GP hors championnat.

Si tout ce qui porte l'appellation GP devait être pris en compte il faudrait remonter jusqu'en 1901 ;-)

Tout cela n'enlève rien au talent d'Amon mais sont palmarès est bien vierge dans les épreuves ne comptant pas pour du beure ;-)

En suivant se chemin on va finir par inclure les GP de Pau et de Macao ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Lun 29 Mai 2017 - 15:25

Décès à 88 ans d'Eric Broadley, le père de Lola, vainqueur en Formule 1 (avec la "Hondola" du regretté John Surtees), à Indianapolis, en Formule 3000, en Formule 3... Un peu partout en fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9189
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 47

MessageSujet: Re: Nécrologie   Jeu 8 Juin 2017 - 22:14

Sacrée legende du sport automobile, peu connue du grand public mais Lola c'est un pan entier de l'histoire de la compétition, un nombre incroyable de voiture de sport produites pour quasiment toutes les compétitions et l'école où se formairent quelques un des plus grand ingénieurs de la F1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2248
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Nécrologie   Ven 9 Juin 2017 - 10:30

Loyola a écrit:
Sacrée legende du sport automobile, peu connue du grand public mais Lola c'est un pan entier de l'histoire de la compétition, un nombre incroyable de voiture de sport produites pour quasiment toutes les compétitions et l'école où se formairent quelques un des plus grand ingénieurs de la F1.

J'ai oublié ses succès dans la méconnue CanAm où, dans les début des années 70, Lola fut la seule équipe à concurrencer les terribles McLaren orange, les vraies !

La Lola T-310, un monstre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nécrologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nécrologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Souvenirs et nécrologie
» Avis de décès
» Nécrologie
» décès
» Nécrologie : RIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village F1 :: Forums sur la F1 :: d'Hier-
Sauter vers: