Le Village F1

Forum de la Communauté du village F1 / Garanti sans modération
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Grand prix de Monarquo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Renault

avatar

Messages : 1854
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Le Grand prix de Monarquo   Mer 18 Mai 2016 - 21:17

Un nouvel grand prix sur le rocher princier. Alors que Rosberg y est invaincu depuis 3 ans, jamais 3 sans 4 ? Ou les Ferrari et Red-Bull pourront menacer le duo Mercedes ?
Notons qu'il est fortement improbable que les 20 ans de disette de victoires tricolores soient rompues à ce grand prix là. Et oui, 20 ans depuis le succès de Panis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Tony

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Ven 27 Mai 2016 - 15:50

Massa a encore tapé le rail à Sainte-Dévote.

Je ne sais pes combien de fois il est sorti à cette endroit dans sa longue carrière (au moins quatre fois de mémoire), mais on peut dire qu'il est un familier du coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Sam 28 Mai 2016 - 13:15

Ricciardo en pole position. Choqué

Merci le nouveau moteur Renault ou merci les pneus ultra-tendres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1854
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Sam 28 Mai 2016 - 15:43

Je pense que c'est surtout le châssis Red-Bull qui est au niveau. Clin d'oeil
Verstappen a bien tapé, j'ai vu l'action en direct. Mr Green

Pourvu qu'il pleuve demain, ça pourrait être sympa à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Tony

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Dim 29 Mai 2016 - 11:39

Bon alors... Une belle course sous la pluie...

Ou un après-midi sous voiture de sécurité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1854
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Dim 29 Mai 2016 - 21:48

La première moitié de course fut sympa à suivre, la seconde fut classique pour un grand prix monégasque : à la queue leu-leu.
La stratégie de Mercedes de ne faire faire qu'un arrêt à Hamilton, passant des pneus pluie directement à ceux du sec fut payant mais très osé. Même si avec le recul c'était la seule solution pour contenir Ricciardo derrière qui a subi beaucoup de malchance... Quelle erreur de Red-Bull quand même, la victoire était presque acquise. Il semble bien dégoûté en tout cas.

Je n'ai pas compris pourquoi Rosberg semblait si lent au début. Ricciardo en a profité pour s’adjuger d'une avance colossale qu'Hamilton n'a pas su réduire à la régulière (même que l'anglais avait tout donné, son attaque des virages de la piscine était très agressive quand Ricciardo semblait plus fluide tout en restant efficace).

Verstappen avait fait une belle remontée, il mettait un peu l'ambiance puis plouf. Car après la pluie, les dépassements se sont fait rares. Déjà qu'avec la pluie ce n'était pas brillant (comme Vettel bloqué derrière Massa ou Hamilton derrière Rosberg malgré un différentiel de vitesse largement suffisant). Cela ne s'est pas arrangé après avec Alonso meneur de peloton que Rosberg n'a pas su déloger, Ricciardo bloqué derrière Hamilton et sans oublier Perez bloquant Vettel quand les pneus étaient frais.

Niveau pluie, quel dommage que cela ait duré la matinée et le début de course seulement... pour reprendre dans le dernier tour ! Il pleuvait très finement sur les deux derniers tours, mais suffisamment, au point que Rosberg a failli sortir à la piscine ! Mais les leaders avaient déjà finis quand les effets se faisaient ressentir.
Mais bon, que dire de la FIA. Aujourd'hui les 3 courses ont démarré sous Safety Car (Porshe Supercup et Formule Renault). C'est donc la fin des départs arrêtés sous la pluie ?
Mais encore, à la limite, pourquoi pas. Mais 7 tours ? Était-ce nécessaire de faire 7 tours avant de lancer la course ? Je ne pense pas, la trajectoire était clairement identifiable dès le premier tour et les voitures ne glissaient pas beaucoup... La FIA se fait vraiment trop conservatrice sur cette question. Et c'est chiant car pour rendre Monaco intéressant il ne fallait absolument pas brider les pilotes sur cet exercice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Renault

avatar

Messages : 1854
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Dim 29 Mai 2016 - 22:14

Chose amusante en passant, les formules de promotions semblaient avoir un certain amour envers le fameux virage de Sainte-Dévote. Alors qu'en Formule 1, c'est plutôt la Rascasse qui a accueilli le plus de déboires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Tony

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 9:25

Rosberg a eu des problèmes de freins, Renault.

Ricciardo loupe la victoire pour la seconde fois de suite à cause de son équipe. C'est rageant. Si une autre écurie (Ferrari) lui faisait une proposition, il ne dirait non je pense... Verstappen a montré ce week-end qu'il avait encore beaucoup à apprendre. Taper trois fois le rail en deux jours, ce n'est pas commun. Il va s'améliorer bien sûr, mais je pense qu'il a encore clairement une marche à franchir pour être vraiment considéré comme un "tout bon".

Sinon la grande déception du week-end, ce sont tout de même les Ferrari. La Scuderia a clairement reculé au troisième rang de la hiérarchie.

On peut souligner aussi qu'il y a désormais moins d'une victoire d'écart au championnat entre Rosberg et Hamilton. Rien n'est joué donc, et on sait que le GP du Canada est le terrain de jeu favori de Hamilton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1854
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 11:05

> Ricciardo loupe la victoire pour la seconde fois de suite à cause de son équipe. C'est rageant. Si une autre écurie (Ferrari) lui faisait une proposition, il ne dirait non je pense...

J'en doute, cela peut jouer dans la négociation et son choix final, mais je doute qu'il se base exclusivement sur cela. La saison est longue, s'il gagne à l'avenir, il aura je pense aucun mal à pardonner cela.

> Verstappen a montré ce week-end qu'il avait encore beaucoup à apprendre. Taper trois fois le rail en deux jours, ce n'est pas commun. Il va s'améliorer bien sûr, mais je pense qu'il a encore clairement une marche à franchir pour être vraiment considéré comme un "tout bon".


Je pense qu'il faut être naïf (ou incompétent) pour croire que Verstappen est invincible et parfait. Il est jeune et c'est évident qu'à Monaco il a beaucoup à apprendre. C'est naturel, cela n’enlève pas cependant du crédit à son talent, puis s'il est nul qu'à Monaco ce n'est pas dramatique non plus. Mr Green

N'oublions pas que biens des champions ont merdé littéralement à Monaco. Donc s'il ne fait pas ça chaque saison cela ira je pense.

> Sinon la grande déception du week-end, ce sont tout de même les Ferrari. La Scuderia a clairement reculé au troisième rang de la hiérarchie.

Je ne suis pas déçu par la performance des Ferrari en fait.
Il était évident que Mercedes et Red-Bull seraient meilleurs sur ce tracé qui privilégie l'aérodynamisme. Je trouve même que Ferrari a eu un très bon rythme en course et aux essais (pas qualificatifs cependant).

Par contre Force India est clairement une surprise. Je ne m'attendais pas à un tel niveau de cette équipe.
Et Mclaren doivent être déçus, eux qui martelaient qu'ils étaient la 3e voiture (hors moteur) du plateau. Voilà de quoi déchanter. Alonso n'étant là que par une bonne stratégie et non à la régulière.

> On peut souligner aussi qu'il y a désormais moins d'une victoire d'écart au championnat entre Rosberg et Hamilton. Rien n'est joué donc, et on sait que le GP du Canada est le terrain de jeu favori de Hamilton.

Bien entendu que rien n'est joué, la saison est si longue.
Cependant je trouve surprenant le geste de Rosberg vis à vis de Hamilton. Est-ce liée à la discussion d'il y a 2 semaines ? Ou est-ce chevalresque ? C'est étonnant dans l'optique du championnat, ce genre de geste pourrait lui coûter cher pour le titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 15:10

Renault a écrit:
Je ne suis pas déçu par la performance des Ferrari en fait.

Moi non plus, même si c'est déjà trop Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 15:43

Loyola a écrit:
Renault a écrit:
Je ne suis pas déçu par la performance des Ferrari en fait.

Moi non plus, même si c'est déjà trop Mr Green

La course fut agréable à suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 15:43

Renault a écrit:
J'en doute, cela peut jouer dans la négociation et son choix final, mais je doute qu'il se base exclusivement sur cela. La saison est longue, s'il gagne à l'avenir, il aura je pense aucun mal à pardonner cela.

Les bonnes places sont si rare en F1 que ce type de rancunes me semblent effectivement déplacé au niveau de carrière de l'Australien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 15:45

Tony a écrit:
La course fut agréable à suivre ?

J'aurais du être à Indianapolis Triste

Alité depuis Jeudi donc annulation du voyage Très triste

Le GP de Monaco fût un rien moins chiant que la moyenne des dernières années, mais pas de quoi se taper la tête contre les murs quand même Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 15:49

Tony a écrit:
Verstappen a montré ce week-end qu'il avait encore beaucoup à apprendre.

Monaco est un circuit extrêmement piégeux de très grands y sont allé à la faute régulièrement, pas de quoi tirer quelque conclusion que ce soit sur le jeune batave il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 15:53

Renault a écrit:
Bien entendu que rien n'est joué, la saison est si longue.
Cependant je trouve surprenant le geste de Rosberg vis à vis de Hamilton.

Rien n'est jamais joué en F1 tant que c'est mathématiquement impossible, l'expérience nous le prouve.

Après je continu à considérer que Rosberg n'a jamais été en aussi bonne condition pour se battre pour le titre.

Pour le reste cela ne me surprend nullement, Rosberg était clairement handicapé par sa monoplace et ne pouvait résister, s'effacer était la moindre des choses.

Espérons seulement que si d'aventure la situation se reproduit avec une donne inversée Hamilton fera de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1854
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 16:19

> Rien n'est jamais joué en F1 tant que c'est mathématiquement impossible, l'expérience nous le prouve.

Certes, mais bon, il y a des moments où cela devient dur de dire que cela échappera au pilote en question (2002 ou 2004 par exemple où à la mi-saison c'était pliée). Mais ici ce n'était pas le cas, Hamilton ayant un déficit uniquement dû à sa mécanique pour le moment.

> Après je continu à considérer que Rosberg n'a jamais été en aussi bonne condition pour se battre pour le titre.

C'est l'évidence même que c'est la saison idéale pour lui. Et difficile à dire si cette occasion est manquée s'il pourra en avoir une autre aussi belle.

> Pour le reste cela ne me surprend nullement, Rosberg était clairement handicapé par sa monoplace et ne pouvait résister, s'effacer était la moindre des choses.

J'ai le souvenir de pilotes qui avaient beaucoup moins d'enjeux que ça qui ont bloqué leur équipier alors qu'il était nettement moins vite. Et il pouvait résister, la preuve, sans le geste de sa part, Hamilton aurait pu attendre jusqu'à son arrêt pour le dépasser.

> Espérons seulement que si d'aventure la situation se reproduit avec une donne inversée Hamilton fera de même.

Je pense que Wolff n'oubliera pas de lui rappeler l'histoire, si cela arrive.
En tout cas Hamilton n'a pas fait d'attaques désespérées pour le coup, il n'a pas forcé au delà du raisonnable le passage comme il avait tendance à faire par le passé. Effet de Barcelone ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 16:29

Renault a écrit:
J'ai le souvenir de pilotes qui avaient beaucoup moins d'enjeux que ça qui ont bloqué leur équipier alors qu'il était nettement moins vite. Et il pouvait résister, la preuve, sans le geste de sa part, Hamilton aurait pu attendre jusqu'à son arrêt pour le dépasser.

Je crois que Rosberg a fort bien compris qu'il était idiot de jouer au con, après il espère sans doute que son attitude sera payée en retour en cas de situation symétrique.

Wait & See ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Clark

avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 28/09/2007
Age : 32
Localisation : Viry-Chatillon, Essonne

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Lun 30 Mai 2016 - 21:50

Loyola a écrit:
Renault a écrit:
J'ai le souvenir de pilotes qui avaient beaucoup moins d'enjeux que ça qui ont bloqué leur équipier alors qu'il était nettement moins vite. Et il pouvait résister, la preuve, sans le geste de sa part, Hamilton aurait pu attendre jusqu'à son arrêt pour le dépasser.

Je crois que Rosberg a fort bien compris qu'il était idiot de jouer au con, après il espère sans doute que son attitude sera payée en retour en cas de situation symétrique.

Wait & See ;-)

Même sans attendre un renvoi d'ascenceur, c'était la seule chose à faire s'il ne voulait pas se mettre l'quipe à dos.

Et avoir le soutien de son écurie est un plus indéniable quand on se bat pour le titre.

La course en elle-même ... à part le festival Verstappenen début de course, c'était plutôt chiant. Mais c'est Monaco.

Par contre, je ne comprends vraiment pas à quoi servent les pneus pluie, à part faire des tours sous safety car. La course a, comme souvent, été réellement lancée lorsque la monte des pneus intemédiaires devenait envisageable. En résumé, Pirelli a gaspillé de l'argent et de l'énergie pour concevoir des pneus qui n'ont pas le droit d'être utilisés en conditions de course ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Mar 31 Mai 2016 - 15:45

Assez en accord avec toi sur l'analyse du comportement de Rosberg, c'est simplement intelligent et malin.

Sur les considérations sécuritaire, j'en viens à me demander si les organisateurs n'ont pas de plus en plus peur de conséquence judiciaire en cas d'accident et sont donc contraint de limiter les risques chaque fois qu'ils en ont la possibilité.

J'ai vu des GP de Monaco sous des pluie battante dont celui de 1984
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Mar 31 Mai 2016 - 16:05

Loyola a écrit:
Assez en accord avec toi sur l'analyse du comportement de Rosberg, c'est simplement intelligent et malin.

Sur les considérations sécuritaire, j'en viens à me demander si les organisateurs n'ont pas de plus en plus peur de conséquence judiciaire en cas d'accident et sont donc contraint de limiter les risques chaque fois qu'ils en ont la possibilité.

J'ai vu des GP de Monaco sous des pluie battante dont celui de 1984

J'étais empêché en mai 1984, mais il me semble d'après les récits que c'était sans comparaison avec l'averse d'avant-hier.

De toute façon je crois que les départs en grille sous la pluie sont de facto bannis de la Formule 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Mar 31 Mai 2016 - 16:22

Je n'étais pas à Monaco hier mais quand Ickx a décidé d'arrêter la course en 1984 c'était un déluge.

Un de mes plus beaux souvenirs de Monaco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1854
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Mar 31 Mai 2016 - 16:26

Oui, il semble évident que les départs arrêtés sous la pluie ne sont plus d'actualité. je n'arrive même pas à me souvenir de quand date le dernier départ dans ce cas là.

> J'étais empêché en mai 1984, mais il me semble d'après les récits que c'était sans comparaison avec l'averse d'avant-hier.

Très clairement.
pour l'avoir subie, l'averse de dimanche a été interrompue à de nombreuses reprises et n'a pas été si forte que cela. La vitesse de séchage de la piste peut en témoigner. Le Sud de la France ne peut pas qualifier cela d'un déluge.
Les pneus pluies ont été conçues pour répondre à des averses telles que le Canada il y a quelques années mais depuis, à aprt peut être le grand prix fatal à Bianchi, ils ne les utilisent jamais et préfèrent assécher la piste avec la voiture de sécurité...

> Sur les considérations sécuritaire, j'en viens à me demander si les organisateurs n'ont pas de plus en plus peur de conséquence judiciaire en cas d'accident et sont donc contraint de limiter les risques chaque fois qu'ils en ont la possibilité.

Quand même, les grands prix sous la pluie, il y en a eu d'autres. Et Monaco n'est pas une course vraiment dangereuse (elle a été mortelle qu'une fois il me semble, à une époque bien lointaine). Les passages les plus piégieux étant à très très faible allure. Mais bon, suffit de voir la quantité de SC ou de VSC pour des situations où il y a pas si longtemps encore on se serait contenté d'un drapeau jaune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Mar 31 Mai 2016 - 16:29

Sauf erreur, tu étais sur le rocher, en 1984 ceux qui y étaient et eurent le courage d'y rester étaient littéralement trempé jusqu'aux os.

ça donne une idée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9198
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Mar 31 Mai 2016 - 16:31

Renault a écrit:
Quand même, les grands prix sous la pluie, il y en a eu d'autres.

Et des beaux, mais les temps changent.

Même dans la pratique volontaire et rémunérée d'un sport dangereux, il faut un responsable et un coupable aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1854
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   Mar 31 Mai 2016 - 16:33

Je vois. Bah on en était très loin.
Il n'y avait pas de "ruisseau" sur le bitume qui monte vers le sommet du Rocher. Les espaces verts étaient à peine trempée, on pouvait marcher sans s'y enfoncer ou subir de la boue sur nos chaussures. Un simple parapluie suffisait pour se maintenir au sec.

Non vraiment, pour un sudiste, c'était une petite pluie qui a commencé dans la nuit pour se terminer vers 14h avec des intermittences entre temps.
Puis quand je vois la quantité des projections d'eau projetée par les voitures, par rapport à 1984 ou 1996/1997, ce n'était en effet rien du tout pour eux non plus. Je n'ai pas l'impression que les poursuivants étaient aveuglés.

EDIT : je suis d'accord avec toi sur l'analyse sécuritaire, je trouve cela triste alors que la sécurité des circuits et des voitures permet justement de pratiquer avec peu de risques des conditions bien plus difficiles que par le passé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Grand prix de Monarquo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Grand prix de Monarquo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2 EME GRAND PRIX D'AY CHAMPAGNE 28 MARS 2009
» Mon 1er Grand prix
» clio 16s "grand prix"
» Grand prix d'Ay en Champagne 20 mars 2010
» Caisse Clio Grand Prix serie limitée No.276/500 400 Euros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village F1 :: Forums sur la F1 :: Grand Prix-
Sauter vers: